Per Ouadjyt - Bouto

 

Per Ouadjyt - Bouto. Histoire et évolution d'un site majeur du delta

 

Conférence présentée par Pascale Balais, Professeur en histoire de l'art et archéologie de l'antiquité

Lundi 17 mars 2014, à l'amphithéâtre de la Présidence, UPPA

18h30

Affiche

La mission de l’Université de Poitiers (HeRMA) dirigée par P. Ballet s’intéresse aux phases tardives de l’un des établissements majeurs du Delta, l’antique Bouto, aujourd’hui Tell el-Faraʽin, dont les premières occupations ont contribué à la formation de l’état égyptien et ses sociétés durant le IVe millénaire dans le nord de l’Égypte,  et qui devint le siège cultuel de la déesse cobra Ouadjet. Ces phases anciennes du site sont étudiées par l’Institut archéologique allemand (DAI, Le Caire) avec lequel une étroite collaboration est tissée.

Quelle est l’histoire tardive de cette ville sainte qui fut régulièrement fréquentée dans l’Égypte pharaonique ?

Intégrées aux programmes de l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO), les recherches de l’équipe française, appuyée par le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes (MAEE), portent sur les phases récentes du site de la Basse Époque au début de la période islamique : son évolution spatiale et ses espaces fonctionnels (d’importants complexes balnéaires y ont été découverts ainsi que des ateliers imitant les sigillées orientales et occidentales) sont explorés, en parallèle avec la collecte en cours et l’interprétation des sources écrites, et mis en perspective avec le dispositif urbain du delta central et nord-occidental dont la fenêtre maritime est commandée par Alexandrie.

Haut de page

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site